Homéopathie

 

Le principe directeur de l’homéopathie est : “Similia similibus curentur”, ce qui peut-être traduit par : “Le semblable peut être guéri par le semblable”. Cela signifie qu’une substance qui provoque des symptômes de maladie chez un être en bonne santé peut guérir ces mêmes symptômes chez une personne malade.

La dilution

homoeopathieDans l’Antiquité on employait déjà des quantités infimes de médicaments pour soigner. La particularité de la dilution homéopathique est que son effet n’est en rien amoindri mais qu’au contraire il développe une force beaucoup plus intense. On parle dans ce cas d’élever une substance à la puissance, du latin “potentia” la force ou la puissance. Cette élévation à la puissance suit des règles données qui sont indiquées dans le HAB (Homöopatisches Arzneibuch).

Supposons que la substance de base soit une plante médicinale. On parle alors de teinture-mère. Si on mélange celle-ci avec un mélange d’alcool et d’eau dans un rapport de 1 à 10 et qu’on agite vivement, on atteint le premier stade de dilution D1 (D = décimale). Si on mélange D1 avec un mélange alcool/eau dans un rapport de 1 à 10 on obtient D2 et ainsi de suite. A côté des dilutions D, il y a les dilutions C (C = centésimale) où le rapport substance de base et mélange alcool/eau est de 1 à 100. Il y a encore les dilutions LM et Q (rapport de 1 jusqu’à 50.000).

Les complexes Homéopathiques

Samuel Hahnemann (1755 – 1843) est le fondateur de l’homéopathie classique. Certains de ses élèves expérimentèrent avec succès l’emploi parallèle de plusieurs médicaments homéopathiques et vers la fin de sa vie Samuel Hahnemann commença à prescrire plusieurs médicaments isolés. Malgré tout il avait pour but d’explorer le champ d’action de chaque substance en particulier et de trouver une explication aux effets de l’homéopathie. C’est pourquoi il revint à la prescription de médicaments uniques. Cependant ses élèves continuèrent à affiner la méthode, ce qui conduisit à différentes voies et théories représentées aujourd’hui par les différents  producteurs de médicaments homéopathiques.

Une évolution importante dans le développement des complexes homéopathiques au XXème siècle est la Thérapie REGENA et ses REGENAPLEX® mis au point par le biologiste G.C.Stahlkopf au début des années 60.

Ce développement des REGENAPLEX® et l’introduction de la Thérapie REGENA dans les milieux médicaux n’a pas apporté seulement de nouveaux médicaments aux thérapeutes mais encore une compréhension étendue de la maladie comme aspiration de l’organisme à la guérison.

 

 

 

e4f3c6e6fe90634163634756595b2133YYYYYYYYYYYYY